Les bases de l’investissement immobilier

L’immobilier reste pour bon nombre de français l’investissement sur le long terme à privilégier. Qu’il s’agisse de l’acquisition de locaux professionnels ou d’habitation, en société ou à titre personnel, la pierre rassure.

 

Son coût important et son obtention difficile et longue font de l’investissement immobilier un vrai parcours du combattant qui en décourage malheureusement plus d’un. Il est donc indispensable d’y réfléchir en amont.

 

Un objectif à clarifier

 

Lors de la prise de décision, il est nécessaire de déterminer les raisons qui vous font envisager cet investissement immobilier. Est-ce un bien qui deviendra votre future résidence principale, ou un bien mis en location pour que les loyers servent de rente ultérieure ? Selon l’objectif, les critères de choix seront différents.

 

De même, s’il s’agit d’un investissement pour bénéficier d’une fiscalité avantageuse du type dispositif Pinel. Il peut être utile de prendre contact avec un professionnel pour déterminer le projet le plus opportun.

 

Un bilan financier indispensable

 

Comme pour tout investissement il est essentiel d’établir par avance son budget. Ainsi, listez vos dépenses et revenus, déterminez le montant des économies que vous souhaitez attribuer à ce projet, et le montant que vous pouvez rembourser.

 

Une fois le budget établi, renseignez-vous sur les coûts des prêts : taux d’intérêt se pratiquant, montant des assurances, etc. Avec l’ensemble de ces éléments, vous pourrez ainsi consulter quelques établissements bancaires avec un dossier clair.

 

Des critères de recherche à fixer 

 

Une fois le montant de l’investissement établi, vous pouvez vous atteler à la recherche de votre bien. Plusieurs points doivent être clarifiés : la localisation et le type de bien. Définir une localisation permet de réduire les recherches et de confirmer le montant de l’investissement nécessaire. Il s’agit d’étudier le marché immobilier local.

 

Choisir le type de bien vous aidera également à limiter les recherches : garage, fonds de commerce, appartement meublé ou vide, achat en viager, parts dans une SCPI, de multiples catégories de biens existent.

 

Une pluralité d’investissements immobiliers

 

Si l’investissement en direct dans la pierre est la première idée qui vient lors d’un achat immobilier, il est à noter que d’autres types d’investissement immobilier existent. Ces investissements indirects dans la pierre ont certains intérêts qui rendent leur étude intéressante.

 

Il s’agit notamment d’investissements par l’intermédiaire d’une Société Civile de Placement Immobilier. S’il existe plusieurs types de SCPI, le fonctionnement reste le même : la société de gestion gère le parc immobilier acquis. Les investisseurs possèdent des parts dans cette société et reçoivent des loyers au prorata. L’intérêt de cet investissement et qu’il nécessite un montant moindre que pour les achats en direct et ce, quel que soit le bien. En outre, l’investisseur délègue la gestion à la société ce qui limite le temps nécessaire à consacrer à son investissement.

 

L’ensemble de ces éléments pris en compte permet d’assurer un investissement immobilier cohérent et adapté. Il vous appartient désormais de faire le bon choix.

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *