Travaux de construction : pourquoi utiliser un niveau laser ?

Lors des travaux de construction, il est impératif de s’assurer que les murs et les surfaces soient bien verticaux ou horizontaux. Avec l’arrivée du niveau laser, on gagne en précision et en efficacité, reste à savoir comment l’utiliser et à tirer avantages de ses performances.

Quelle est l’utilité d’un niveau laser ?

 

Le niveau laser est surtout utilisé par les maçons et les maitres d’ouvrages sur les chantiers de construction. On peut également utiliser l’outil au quotidien, que ce soit pour la pose bien droite d’un tableau, pour l’alignement d’étagères, d’appliques ou d’autres décorations murales.

Que l’on souhaite réaliser des travaux de grande envergure ou de petites rénovations, il est impératif de se munir des bons matériaux. L’utilisation de la nouvelle génération de niveau laser se révèle incontournable à cet effet. Il permet en effet de réaliser des mesures fiables et précises grâce à la ligne de visée laser qui se repère facilement lorsqu’elle est pointée sur une paroi. Utilisée généralement pour la remise à niveau d’un mur, la création d’une paroi ou d’une cloison de séparation. Le niveau laser se révèle également indispensable pour la création d’un faux plafond, la pose de carreaux au sol et aux murs ou encore pour le nivelage d’une surface.

Quels sont les différents types de niveau laser ?

 

Grâce au pointeur laser, l’appareil électronique assure un tracé précis, que ce soit en intérieur ou en extérieur. Si les niveaux laser d’intérieur ont pour la plupart une portée de 10 à 50m, les niveaux laser d’extérieur ont une portée pouvant aller jusqu’à 100 mètres. Si le niveau laser classique permet déjà d’avoir un rendu optimal, il existe des modèles de niveau laser rotatif qui comme leur nom l’indique, permettent de visualiser l’espace à 360°, ce qui fait que les tracés horizontaux et verticaux que l’on obtient par la suite sont relativement plus précis. À noter que plus le niveau laser est stabilisé, plus on peut avoir des résultats précis et on peut bien évidemment ajuster la hauteur en fonction du type d’installation à réaliser.

Le niveau laser auto-stabilisant pour sa part intègre un laser à large spectre et un trépied. Contrairement au niveau laser classique et au niveau laser rotatif où il faut maintenir et stabiliser le pointeur laser pour qu’il assure un tracé précis, le niveau laser auto-stabilisant offre un rendu ultra-précis. De plus, grâce à la motorisation intégrée, le niveau laser auto-stabilisant peut faire une mise à niveau automatique.

Franck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *