comment_devenir_osteopathe_animalier

Vous avez toujours voulu devenir ostéopathe après l’obtention de votre diplôme ? Vous êtes passionné d'animaux et vous aimez prendre soin d’eux ? Dans ce cas, le métier d’ostéopathe animalier est peut-être le métier qu’il vous faut. Découvrez comment devenir ostéopathe animalier à travers ce guide pratique !

En quoi consiste le travail d’un ostéopathe animalier ?

Comme son nom l’indique, l’ostéopathe animalier doit réaliser des manipulations externes pour traiter les troubles fonctionnels du corps qui gênent l’animal. Les manipulations d’un ostéopathe animalier sont exclusivement manuelles et externes. Il a pour objectif de redonner à l’animal sa mobilité, sa souplesse et son équilibre. Il faut savoir que ces manipulations peuvent se faire en quelques séances ou s’intégrer dans un processus de rééducation. Dans ce cadre, l’ostéopathe animalier doit travailler étroitement avec d’autres intervenants comme le vétérinaire. En outre, l’ostéopathie animale consiste à déterminer la cause du trouble de l’animal et les raisons de son inconfort afin de le remettre en forme.

Comment intervient l'ostéopathe animalier ?

Si vous voulez devenir ostéopathe animalier, vous devez vous préparer à vivre un quotidien bien rempli. En effet, l’ostéopathe animalier doit souvent de déplacer pour voir les animaux qu’il doit soigner. Par exemple, s’il y a un cheval de compétition qui a besoin d’une séance d’ostéopathie, ce sera à vous de venir le rejoindre. En tant que soignant, il doit être capable d’évaluer une situation clinique tout en prenant en compte l’animal. L’ostéopathe pour animaux doit également établir un diagnostic ostéopathique. Ce sera également à lui de déterminer et de mettre en œuvre les manipulations adaptées pour les différents cas. Étant donné que ce métier exclut les pathologies organiques qui nécessitent une intervention chirurgicale et/ou médicale, il doit avant tout reconnaître et signaler les cas qui doivent être pris en charge par un vétérinaire. En choisissant le métier d’ostéopathe pour animaux, vous choisissez de travailler à votre compte. Puisque l’ostéopathe animalier est une activité libérale indépendante, vous devrez alors être le premier responsable de la gestion du cabinet.

Il faut savoir que ce métier est très diversifié puisque les pratiques peuvent varier selon les différentes spécialités. Parmi eux, il y a l’ostéopathie équine, canine, bovine, féline, ainsi que l’ostéopathie NAC ou pour les nouveaux animaux de compagnie. Dans ce cas, il sera amené à assurer le suivi sportif des chiens de canicross, d’agility, des chevaux de courses, etc. Il sera également amené à assurer le suivi des animaux en pleine croissance ou ceux qui sont âgés.

Quelles formations suivre pour devenir ostéopathe animalier ?

Pour devenir ostéopathe animalier, il est indispensable de passer par une formation adaptée. En effet, si vous pensez pouvoir remplir toutes les conditions et que vous aimez vraiment cette activité, le mieux c’est de suivre une formation dans une école d’ostéopathie animale. Il est recommandé de se fier à une école qui a déjà sa notoriété dans le domaine. Les meilleures écoles d’ostéopathie animalier et les plus reconnues proposent à la fois des formations post-bac et des formations complémentaires ou dites post grade pour les professionnels (vétérinaires, ostéopathes pour humains, kinés…) qui sont en pleine reconversion.
Vous voulez en savoir plus sur le sujet ? Rendez-vous sur https://www.cnesoa.com/ !