Skier dans les Dolomites italiennes: des conseils de sécurité importants

Qui n’est pas tenté de faire du ski ou du snowboard en Italie? C’est tentant de glisser sur les glaces dans les Dolomites italiennes, mais ce n’est pas une balade ordinaire. Découvrez comment rester en sécurité sur la montagne avec ces règles de sécurité de ski de base.

Sécurité en montagne dans les Dolomites

Un voyage en Italie en hiver, surtout dans les montagnes apporte une beauté incalculable : des sommets enneigés, des arbres entrelacés de glaçons, des branches chargées de neige et des vallées doucement recouvertes comme un conte de fées.

Les montagnes des Dolomites sont parmi les plus belles du monde, mais cette beauté comporte des risques. Cela ne signifie pas que vous devez percer à l'intérieur et regarder depuis votre fenêtre. Autrement dit, il faut planifier et prendre quelques précautions simples pour rendre vos excursions hivernales plus sûres et plus agréables.

Conseils de vêtements de ski pour les Dolomites

Il est indispensable de respecter le «principe de superposition», portant plusieurs couches de vêtements synthétiques. Cela comprend une couche de base à effet de mèche, une couche intermédiaire ou isolante synthétique et une coque extérieure. Les tissus synthétiques sont les barrières les plus efficaces contre le froid et offrent la meilleure isolation, ils sont légers, évacuent la transpiration et sèchent rapidement s'ils sont mouillés. Assurez-vous de protéger tous les appendices exposés pour éviter les engelures. N'oubliez pas un chapeau chaud et des gants chauds résistants aux intempéries!

Soyez attentif aux avalanches et aux intempéries dans les Dolomites

Consultez l'avis d'avalanche pour savoir où vous prévoyez de voyager, transporter et savoir comment utiliser la balise d'avalanche, la pelle et le pôle de sonde. Soyez conscient des conditions météorologiques avant de commencer votre voyage et planifiez en conséquence. Les conditions météorologiques peuvent changer rapidement dans les montagnes, alors faites attention aux changements météorologiques lorsque vous skiez.

Connaissez vos limites dans les Dolomites

Soyez conscient de vos propres limites et de celles des autres membres de votre groupe. Une bonne règle de base est d'aller au rythme de votre membre du groupe le plus lent ou le moins expérimenté. Faites des pauses régulières. Cela ne devrait pas être difficile compte tenu de la beauté spectaculaire dont vous serez entouré. Apportez également des collations.

Ayez toujours une carte

Pour ceux qui ont envie de skier dans les Dolomites italiennes,  vous devez également prendre en compte ce point pour éviter les éventuels accidents. Ayez toujours une carte des sentiers et une boussole ou un GPS - même si vous êtes dans une station. En effet, contrairement aux aventures en plein air en été, où vous pouvez facilement retracer votre sentier, en hiver, en particulier avec de fortes chutes de neige ou de vent, votre sentier peut facilement être couvert. Si vous ne connaissez pas la région, demandez à quelqu'un des itinéraires sûrs bien balisés, ou embauchez un guide.

Rester hydraté et mal de l'altitude dans les Dolomites

Apportez de l'eau à boire tout au long de votre aventure en ski hors-piste ou en raquette. Vous n'avez peut-être pas soif, mais à des altitudes supérieures à 1 829 mètres (6 000 pieds), vous expirez et transpirez deux fois plus d'humidité qu'au niveau de la mer.

Surveillez les signes et symptômes du mal de l'altitude : maux de tête, nausées, fatigue et difficulté à dormir. Revenez à une altitude plus basse si celles-ci persistent et consultez un médecin si les symptômes ne disparaissent pas en descendant.

Apportez un téléphone portable

Apportez un téléphone portable avec des numéros d'urgence - Le service mobile italien est exceptionnel dans les Dolomties. Assurez-vous d'avoir les numéros de votre hôtel, du tour-opérateur et des services d'urgence locaux.